Preview week 8 : The Governors cup 2014

Preview : Week 8

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams @ Kansas City Chiefs helmetsKChome

 

Fini de révasser, il est temps de se concentrer pour une nouvelle rencontre qui s’annonce difficile.

Bien que les Rams sortent d’une très belle victoire, il ne faut pas se leurrer, le niveau n’est pas digne d’une équipe qui peut gagner régulièrement. Néanmoins, le match est probablement, de ces dernière semaines, l’un des plus à la porté des Rams.

Qui remportera la coupe du gouverneur du Missouri ?

Les Chiefs accueilleront donc les Rams après un début de saison mitigé, victoires surprenantes et défaites décevantes… Les Chiefs sortent, malheureusement, de bonnes prestations ces dernières semaines. J’ai l’impression de me répéter mais une nouvelle fois, les Rams vont rencontrer une équipe dont la force principale est le running game. Jamaal Charles est la star de l’équipe ! Les Rams devront donc faire un bon match pour arrêter le probablement meilleur running back de la ligue ! Le but du jeu est de forcer Smith a lancer le ballon. La ligne des Chiefs laissent passer pas mal de sack et ces receveurs ne sont pas exceptionnels. La ligne défensive de St.Louis peut donc rééditer un bon match.

Défensivement, les Chiefs font une bonne saison. C’est une équipe qui met une énorme pression sur le QB et on risque d’assister à des duels physiques (Greg Robinson- Dontarie Poe). Le front seven risque de faire passer un sale quarts d’heures à Davis, il devra lâcher le ballon rapidement mais surtout le jeu devra être tourné vers la course. Les Chiefs peinent un peu à défendre le running game (bien qu’il n’aient pris aucun touchdown au sol pour l’instant). La défense à la passe n’est ni mauvaise, ni exceptionnelle, tout dépends du joueur que l’on cible. Le point faible des Chiefs est Marcus Cooper.

les clés

J’ai quasi tout dis ! Si les Rams arrivent à lancer le running game, cela pourrait donner un match équilibré ! Le duo Cunningham-Mason devra de nouveau faire un bon match pour cela. Sans compter un éventuel retour du disparu Stacy.

La ligne défensive s’est retrouvé la semaine dernière. Voyons si c’était un hasard ou une véritable remise en route ?

Conclusion

Les Chiefs sont favoris mais la différence entre les équipes n’est pas énorme ! Les Rams pourraient donc une nouvelle créer l’exploit. Espérons que la victoire, la semaine dernière, ai donnée confiance à l’équipe.

Review week 6 : une victoire spéciale

Review : Game 6

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams 28-26 Seattle Seahawks Large_701092_HelmetPennant

 Enfin ! Les Rams ont réussi à tenir le bout et engranger une victoire après 3 matchs sur des courtes défaites.

Donald, the real MVP

Donald, the real MVP

Comme d’habitude le match a bien commencé mais cette fois-ci, ce n’est pas l’attaque qui a fait le travail mais bien la défense et surtout les équipes spéciales ! L’attaque n’a eu qu’à conclure les bonnes performances. Les Rams se mettent même à réaliser des actions extraordinaire. Le punt return de Stedman Bailey est tout simplement magnifique !
Mais comme d’habitude, les Rams s’effondrent. L’attaque n’avance plus et les Rams, malgré un très bon match de ligne défensive, s’écroule en défense. La faute aux linebackers et aux DB qui laissent Russell Wilson et l’attaque des Seahawks se balader.
Alors qu’on croyait le match perdu, Fisher tente un Fake punt. Les Seahawks se font une nouvelle fois surprendre par les qualités de QB de Johnny Hekker ! (Cfr : Rams-Seahawks de 2011).
Les Rams terminent le match, non sans un dernier rebondissement ! Tre Mason tente une action au lieu de se coucher pour le 1st down et a failli redonner la balle aux Seahawks. Heureusement, les arbitres offrent un cadeau aux Rams en indiquant que Harkey avait recouvert la balle…

Mes notes

  • Comme prévu, la ligne défensive des Rams a annihilé la ligne offensive des Seahawks. 3 sacks et un multitude de pression sur Wilson. Aaron Donald fait un match extraordinaire et commence à se révéler comme un steal de la dernière draft.
  • L’attaque n’a pas brillé mais le boulot a été fait ! Cunningham a réussi à prendre le poste de Stacy tandis que Mason réalise un bon match malgré tout.
  • Les équipes spéciales ont fait un match génial. Tout d’abord sous le génie de John Fassel (le coach) mais également sur le très bon retour de Cunningham ! C’est bien différent des retours de Tavon Austin….
  • La principale clé du match est surtout et avant tout la réduction des pénalités ! 2 à peine ! Cela fais depuis 2012 que les Rams ne faisaient pas un si peu total !
  • Derrière la ligne défensive, il y avait 3 fantômes qui faisaient n’importe quoi ! Les linebackers ont été à la ramasse tout le match ! Wilson en a profité en réalisant un match fantastique à la course comme à la passe.

Les Honneurs

Nouvelle petite section dans mes résumés. Désormais, je donnerai un MVP (Most Valious Player) et LVP (Less Valious Player) pour chaque match et à la fin de la saison, nous verrons les joueurs qui ont été le plus souvent désignés.

MVP : Aaron Donald. Il a complètement dominé la ligne défensive ! Que ce soit pour aller chercher Wilson ou pour arrêter Lynch, je l’ai trouvé sur une autre planète.

LVP : Alec Ogletree. C’est le plus mauvais match de la part du LB ! Il a été catastrophique ! Il a laissé plusieurs fois s’échappé le QB alors qu’il était responsable de la couverture. Sans compter, les tackles ratés.

Conclusion

Très belle victoire des Rams même si c’est dans la douleur ! Ce n’est pas pour autant qu’il faut se mettre à y croire. Les Rams n’ont pas été très brillant en attaque et en défense ! La semaine, c’est la coupe du gouverneur face aux voisins : les Chiefs ! Un match qui s’avère bien plus compliqué qu’il n’y parait ! Les Chiefs sortent d’une victoire convaincante face aux Chargers.

Preview week 6 : and now ?

Preview : Game 6

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams vs Seattle Seahawks Large_701092_HelmetPennant

 A peine le temps de se remettre d’une déception que les Rams vont rencontrer les champions en titre ! Les Seahawks ne nous réussissent généralement pas très bien et je pense que ce sera une nouvelle fois le cas ce weekend.

Quel joueur coulera les Rams ce weekend ?

Quel joueur coulera les Rams ce weekend ?

Les Seahawks arrivent à St.Louis après une défaite face aux surprenants Cowboys. Une défaite méritée ! Malgré tout, les Seahawks restent une équipe solide !

En attaque, le jeu reste basé sur la course et ça marche plutôt bien vu que les Seahawks sont deuxièmes en terme de yards par matchs et les premiers en terme de yards par course ! Les Rams ont réussi à freiner le jeu au sol de San Francisco et ils devront faire de même. Le point faible reste la protection de la passe, Russell Wilson est souvent en danger et les Rams auront l’occasion de relancer le compteur de sack. Cela affecte beaucoup le jeu de passe des Seahawks, sans oublier qu’ils n’ont pas encore réussi à remplacer le départ de Golden Tate.

Défensivement, les Seahawks restent une valeur sure même si c’est moins impressionnant que l’année dernière. La défense au sol fait partie du top de la ligue au contraire de la couverture qui est un peu en deçà par rapport à l’année dernière. Il est difficile de garder le niveau qu’ils avaient, surtout avec les nouvelles règles d’interférence.

Les clés

  • EVITER LES ERREURS. Lors de mes review, je pourrais faire un copier coller chaque semaine ! Trop d’erreurs individuelles, trop de pénalités. Il est impossible de gagner un match de haut niveau avec si peu de discipline.
  • Une ligne faiblarde en face ? C’est l’occasion ou jamais de (re)lancer le pass rush des Rams. Fisher a déclaré que depuis le début de la saison, ils avaient demandé à Quinn de jouer différemment mais qu’ils allaient lui demander de revenir à ce qui se faisait l’année dernière. N’est ce pas une bonne idée après 6 semaines ???
  • Austin Davis devra retrouver son niveau pour gagner ce match, il devra surtout retrouver Brian Quick. Pour cela, il faut également que la ligne offensive des Rams donnent du temps à Davis.

Conclusion

Vu le niveau affiché, une victoire serait surprenante. Je ne pense pas que le staff soit capable de résoudre le problème d’erreurs en moins d’une semaine.

Bon calvaire à tous ^^

Review week 5 : Comme d’habitude

Review : Game 5

St_Louis_Rams_helmet_old Saint Louis Rams 17 – 31 San Francisco 49ers 87429763-ers-helmet

Les matchs passent et se ressemblent ! Les Rams nous ont encore fait espérer avec un QT extraordinaire mais encore une fois, ils se sont montrés inconsistant et ont terminé par se faire écraser !

Le match a donc démarré de la manière des manières avec un QT phénoménale mais les Rams ont lâcher prise avant la fin de la première mi-temps. Ensuite, ça été un récital des 49ers. Les raisons de cette débâcle restent les mêmes :

  1. Pénalités : Même si c’est resté acceptable lors de ce match.
  2. Erreurs individuelles : Je vise en particulier Janoris Jenkins. Il a relancé les 49ers en fin de première mi temps. Il s’est fait surprendre plus d’une fois en voulant anticiper le QB, résultat le receveur s’échappe dans son dos…. Après 3 saisons, il n’a pas encore appris et commet les mêmes erreurs que lorsqu’il était rookie.
  3. Manque de productivité : La ligne défensive s’est montrée efficace contre le run et a souvent mis sous pression Kaerpernick mais une nouvelle fois, les Rams n’ont pas su mettre à terre le QB adverse.
  4. Coaching : Il faut pointer le staff. également Si l’équipe ne sait pas tenir un match, le staff y est également pour quelque chose. Entre les blitz inefficace de Gregg Williams et le play calling de Schottenheimer… Ok lors de la première mi temps, Schotty a fais du bon boulot mais après c’était horrible. Aucun équilibre lors de la deuxième mi temps… Soit trop de runs, soit trop de passes.

Mes notes

Le running game n’a pas du tout marché malgré l’apparition de Tre Mason. Ce qui est inquiétant, c’est surtout la disparition de Stacy. Il n’ s’est toujours pas remis de sa blessure ?

En parlant de Tre Mason, la protection du QB était encore horrible. Mason, Kendricks et même Jake Long ont été mauvais ! Sur la ligne, on a enfin vu Greg Robinson, il a fait un taff correct même si par moment, il a laissé échappé son vis à vis.

En deuxième mi-temps, Austin Davis a montré des signes de faiblesse. Quand la confiance n’y est pas, cela se ressent sur le jeu. Il faudrait faire attention à ce que ça ne devienne pas récurrent, si non le rêve pourrait s’arrêter brusquement.

Conclusion

Les 49ers ont simplement été meilleurs. Ils ont bien stopper le run et surtout était très bon en couverture. L’attaque a profité des erreurs de St.Louis pour gagner le match.
J’ai arrêté de me faire des illusions, dès le deuxième TD des Rams, j’ai commencé à attendre la remonté des 49ers… Vu le reste de la saison, c’est encore bien si on termine à 4-12….

Preview week 5 : Monday Night Throwback

Preview : Game 5

St_Louis_Rams_helmet_old Saint Louis Rams vs San Francisco 49ers 87429763-ers-helmet

C’est le 15ème anniversaire de la saison du Superbowl et les Rams en profitent pour célébrer les vainqueurs lors de ce match du lundi soir.

Pour se faire, les Rams vont affronter l’un de nos principales rivaux, les San Francisco 49ers !

Les 49ers sont en pleine confiance, ils viennent d’enchainer deux victoires d’affilés ! Comme chaque année, le jeu offensif des 49ers se basent sur l’inépuisable Frank Gore ! Sans oublier les chevauchés fantastiques de Kaepernick ! Quand on sait que les Rams ont connu beaucoup de problèmes en ce début de saison à défendre la course, c’est inquiétant. Malheureusement, vous le savez tous, les 49ers peuvent être dangereux également dans les airs. Les défenses se focalisent à défendre la course face au 49ers mais ces derniers peuvent vous surprendre par les airs vu la multitude de cibles.

En défense, les 49ers restent toujours intransigeant à la course comme par les airs !

Les clés

  • Les Rams célèbrent les champions du Superbowl XXXIV. Espérons que l’esprit des anciens donnent des idées aux Rams !
  • En parlant d’ancien, Austin Davis est le premier QB des Rams a enchainé deux matchs à plus de 300 et 3 TD depuis Kurt Warner ! Ce sera l’occasion de le voir affronter une défense un peu plus consistante.
  • Brian Quick est en train d’éclore et jouer les 49ers lui ont toujours bien réussi !
  • Robert Quinn et sa bande. 1 sack pour ce qui était sensé être la Sack city… Il est temps de se réveiller !
  • Les Rams ont réussi à contenir le running game des Eagles, il faudra rééditer une bonne performance si les Rams veulent avoir une chance

Les matchs de division sont toujours des matchs serrés, surtout face au 49ers ! L’ambiance sera électrique, hommage au Greatest show on turf, maillot old school… Les Rams devront être consistant tout le match si ils veulent se donner une chance.

EDIT : Vous l’attendiez depuis longtemps mais il semblerait que Greg Robinson soit titulaire ce soir !

 

Ray Ray Armstrong coupé !

Vous l’avez peut être manqué mais hier soir, Jeff Fisher a décidé de couper Ray Ray Armstrong. Le staff en a ras le bol des pénalités stupides et Ray Ray en était devenu un spécialiste. Le staff a essayé de trouver une solution mais rien n’y fait.

La coupe de Ray Ray Armstrong est un signal pour l’équipe même si c’est loin d’être la solution optimale.

Review week 4 : on prend les mêmes et on recommence

Review : Game 4

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams 28-34 Philadelphia Eagles Image005

 Les matchs passent, les physionomies changent mais les Rams continuent à perdre du fait de leurs erreurs.

Contrairement au match face au Cowboys, les Rams débutent la rencontre de la plus mauvaise des manières. Punt bloqué qui termine en TD. La suite n’est qu’une successions d’erreurs (offensives & défensives). Fumbles, drops, interceptions manqués, flags. Le match est totalement hideux ! Offensivement, les Eagles n’ont pas grand chose à faire. La défense des Eagles dominent les tranchés et donnent du fil à retordre. Le Austin Davis de la présaison réapparait, incapable de gérer sa poche.

Il faut attendre la fin du 3ème QT pour voir une réaction ! A coup de courses de Stacy et Cunningham, de réceptions énormes de Brian Quick et Kenny Britt. Austin Davis se retrouve et enchaine un 2ème match à plus de 300 yards et 3 TD (chose qui n’arrivait plus depuis un certain Kurt Warner). Malheureusement, le dernier drive se termine sans succès et les Eagles remportent un match largement mérité.

Mes notes

  • A croire que c’est les Eagles qui ont eu une bye week. Les Rams n’étaient pas du tout préparé au moment de débuter le match tandis que les hommes de Chip Kelly ont su exploiter toutes les faiblesses des Rams. Parmi les faiblesses, la mésentente complète entre Davin Joseph et Scott Wells qui a profité au pass rush des Eagles.
  • FLAG FLAG. Impossible de gagner un match avec autant de flags ! Et ce ne sont pas les seules erreurs…. (marquages, INT raté, drops..)
  • Brian Quick. JE VOUS LE DIS, il est en train d’exploser ! En à peine 4 matchs, il a déjà battu tous ses records de saison ! (Réceptions, TD et yards)
  • Le pass rush n’arrive toujours pas à faire de sack ! Il y a du pass rush mais sans résultat. On est en droit de s’attendre à plus.

Une nouvelle défaite et c’est d’autant plus rageant qu’on sent que l’équipe est bien meilleure que l’année dernière. La semaine prochaine c’est les 49ers…..

 

Un Oeil sur les Eagles

philadelphia_eagles_logo_4008

Aujourd’hui, les Rams rencontrent les Eagles et comme d’habitude, j’en profite pour interviewer le blogueur francophone des Philadelphia Eagles.

Merci à lui d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

 

1- StLRF -Comment es tu devenu fan des Eagles ?

Aurélien : Très simplement… J’ai suivi le bandwagon.

Ma première réelle exposition au foot fut le lendemain du Super Bowl XLIII (Steelers – Cardinals). Je me souviens être resté scotché devant la télé qui en passait la rediffusion. Je n’ai accroché à aucune des deux équipes mais mon intérêt pour le sport est né ce jour-là.

J’ai donc suivi la saison NFL 2010 et me suis très vite retrouvé à soutenir les Eagles. En premier lieu parce que le jeu qu’ils offraient était extraordinaire, et par la suite en découvrant l’histoire du club, de la ville, des fans, je me suis rendu compte que cela me correspondait parfaitement.

2- Comment évalue tu le début de saison des Eagles ?

En tête de division à 3-1, donc c’est bien. La manière n’a jamais vraiment été là, malheureusement, à cause d’une attaque en manque de réalisme, notamment dû aux blessures dans la ligne offensive mais aussi à un Foles hésitant et imprécis, et c’est assez inquiétant.

La défense est assez médiocre et manque d’impact niveau pass-rush mais elle a réussi à obtenir quelques turnovers assez précieux. C’est au niveau de l’équipe spéciale que l’on remarque la plus nette amélioration, avec déjà trois touchdowns (deux retours pour touchdown et un punt bloqué dans la endzone adverse) au compteur.

Le bilan reste généralement positif, avec pour objectif de remporter les deux prochains matchs (Rams et Giants) avant la bye week.

3- LeSean McCoy n’avance pas cette saison, que se passe t-il ?

Trois choses :

1. Un running-back dépend de sa ligne, et quand celle-ci perd deux (LG Mathis et C Kelce) de ses trois All-Pro pour blessure et son prometteur RT Lane Johnson, suspendu pour PED, cela se ressent. La ligne est vraiment inefficace dans le jeu de course et n’offre aucun espace pour McCoy et Sproles.

2. McCoy n’est pas innocent. Il dance beaucoup trop dans le backfield au lieu d’aller chercher les deux-trois yards nécessaires. Il est clairement moins décisif que l’an passé.

3. Contre les Eagles, les défenses jouent la course avant-tout. Le but est de forcer Foles à les battre par les airs et le play-calling offensif s’en ressent beaucoup.

4- Autant votre attaque est une des meilleures de la ligue, autant votre défense prend énormément de points, quelles sont les raisons ?

Il faut savoir que la philosophie de la défense est de limiter le big play (bend but don’t break), le jeu court est donc généralement assez ouvert, ce qui statistiquement n’est pas joli au niveau des yards encaissés.

Je pense que le plus gros soucis est le manque de pass-rush. Le front-seven titulaire est excellent contre la course mais assez décevant quand il s’agit d’aller chercher le QB. Le manque de talent dans le secondary n’aide pas non plus.

Il y a aussi un problème avec le coordinateur défensif, Bill Davis, qui refuse de mettre ses meilleurs joueurs sur le terrain. Dans le front-seven il y a deux remplaçants, Brandon Graham (OLB) et Vinny Curry (DE), de bons purs pass-rushers qui sont clairement sous-utilisés. Pareil pour Brandon Boykin, le slot CB qui est sans conteste le cornerback le plus talentueux du groupe et qui n’a pour l’instant joué qu’environ 30-40% des snaps alors qu’il mérite qu’on lui donne une chance comme titulaire en outside corner.!

5- DeSean Jackson à Washington, LeSean McCoy innéficace, qui faut-il surveiller en attaque?

Jeremy Maclin.

Maclin est actuellement classé cinquième de la ligue avec 20 réceptions pour 353 yards en étant tout le temps ouvert. Sérieusement, il pourrait être à plus de 500 yards si Nick Foles avait soigné quelques unes de ses deep passes. Il est très bien revenu de sa blessure (déchirure des ligaments croisés) et se montre comme le clair receveur #1 des Eagles.

Aussi, Zach Ertz et Darren Sproles.

6- Quel est à tes yeux, le joueur qui a le plus d’impact cette saison chez les Eagles?

Darren Sproles, sans conteste. On lui doit au moins deux victoires. Que ce soit en attaque ou en équipe spéciale, il a su faire la différence aux moments cruciaux.

Honorable mention : Malcom Jenkins. Comme quoi les anciens Saints réussissent bien aux Eagles.

7- Quelles sont tes attentes pour le reste de saison ?

Je suis clairement moins confiant qu’en pré-saison. Je pense toujours que les Eagles restent la meilleure équipe de la NFC East mais la division est moins faible qu’annoncée. Eli Manning et les Giants semblent prendre du rythme. Pareil à Dallas où Murray et la ligne offensive roulent à toutes cylindrées, de quoi cacher leur horrible défense.

Comme je le vois, et tout dépendra de Foles, je pense que les Eagles remporteront la division de justesse avec 9 ou 10 victoires. La NFC East, quoi.

8- Un prono ?

Rams 17 – 24 Eagles. Lane Johnson revient, ce qui devrait améliorer le jeu de course face à une défense des Rams qui encaisse en moyenne 155 yards par la course. La différence se fera dans les tranchées.

Preview week 4 : Back to work

Preview : Game 4

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams @ Philadelphia Eagles Image005

 Après cette bye week, les Rams reprennent le boulot pour enchainer 2 mois délicat. Cette série commence par un voyage dans la ville de Rocky !

Sur le papier, les Eagles partent favoris. Malgré une ligne offensive décapité, un Foles imprécis et un McCoy encore en vacance, les Eagles restent très dangereux en attaque ! La raison est l’attaque créative et ultra tempo de Chip Kelly ! En défense, les Eagles ne sont pas en reste. La DL est capable de mettre la pression mais elle est surtout capable d’arrêter efficacement la course. La principale faiblesse des Eagles est la couverture.

Les clés

  • Austin Davis a été nommé officiellement titulaire après deux sorties plutôt réussies !  Si la ligne lui donne assez de temps comme face aux Boyz, il pourrait encore faire sensation.
  • La ligne offensive des Eagles est terrible ! Incapable d’ouvrir le run ou de protéger Nick Foles, c’est l’occasion de la DL des Rams de démarrer enfin leur saison !
  • Brian Quick aura l’occasion de continuer son très bon début de saison face à des DB douteux.
  • Face à un très bonne défense contre la course, Zac Stacy aura fort à faire ! Est ce que les Rams vont continuer à donner des ballons à Trey Watts ?
  • La défense devra, pour la première fois, affronter l’attaque high-tempo de Chip Kelly. Fisher va préparer la défense en conséquence mais est ce que la défense sera capable de suivre la cadence sans faire d’erreurs mais surtout sans faire de pénalités ?

Ce match s’annonce difficile mais Austin Davis nous donne des raisons d’y croire. Si les Rams parviennent à gagner la bataille des tranchés, le match pourrait être plus serré qu’il n’y parait.

Review week 3 : Si près et si loin

Review : Game 3

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams 31-34 Dallas Cowboys dallas_cowboys_helmet-3761

Je suis sur que vous êtes tous déçu à cause du match d’hier !

Je dois avouer que je m’y attendais ! C’est tellement rare de voir les Rams faire un match parfait que je m’étais préparé mentalement à la défaite !

Un début de match parfait ! Tout fonctionne, le jeu aérien, la course, la défense au sol, la défense aérienne. A coup de belles actions, de fumbles d’interception et de courses magnifiques, les Rams sont à 21-0 ! Ensuite, petit à petit, les erreurs individuelles permettent aux Boys de se refaire une santé.

Pénalité de Joyner amenant le premier touchdown.
Fumble de Scott Wells qui redonne le ballont à l’attaque des Boys avant la mi temps.
Erreur de couverture de McLeod lors du touchdown de Dez Bryant.
Fumble de Jared Cook dans la endzone.
Interception stupide de Davis qui termine en pick 6.

Une somme d’erreurs individuelles qui terminent par faire couler le navire. Pour une fois que le coaching était à la hauteur. Gregg Williams avait réussi à trouver la solution dans le running game avec un Alec Ogletree partout ! Même Schottenheimer a été parfait ! Davis avait l’air génial sous sa houlette ! J’ai été surpris par sa prise de décision et sa précision ! Il a juste commis une erreur sur sa première INT !
Et puis je sais pas vous mais voir Brian Quick à se niveau…. Même si il a encore quelques trucs à corriger, il est en train d’exploser !

J’ai vraiment aimé ce match même si il se solde par une défaite. Les Rams ont montré que même sans Bradford, ils étaient capable d’être dangereux !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 173 autres abonnés