Prédiction du roster final

Comme chaque année, je vais essayer de prévoir les joueurs qui seront sélectionnés pour former l’équipe de 2016.

Quarterback (3)

#16 Jared Goff
#17 Case Keenum
#14 Sean Mannion

Choix « no-brain ». Goff le first overall pick, Keenum, le chouchou du staff et Mannion toujours en apprentissage.

Running back (3)

#30 Todd Gurley
#36 Benny Cunningham
#34 Chase Reynolds

Todd Gurley et Cunningham sont indiscutables ! Mason a disparu de la circulation et Reynolds peut jouer en équipe spéciale.

Wide Receiver (5)

#11 Tavon Austin
#18 Kenny Britt
#10 Pharoh Cooper
#81 Duke Williams
#15 Bradley Marquez

Avec le départ de Bailey et l’arrivé de Marquez, il y a quelques différences avec l’année dernière. J’intègre Marquez qui avait fait bonne impression l’année dernière ainsi que Williams qui ne cesse d’impressionner durant le camp. Quick est mis à la porte, faute de résultat.

Tight end (4)

#89 Tyler Higbee
#88 Lance Kendricks
#46 Cory Harkey
#48 Justice Cunnigham

On prend les mêmes et on recommence avec Higbee à la place de Cook.

Offensive Line (11)

#79 Greg Robinson (T)
#69 Cody Wichmann (G)
#61 Tim Barnes (C)
#76 Rodger Saffold (G)
#79 Robb Havenstein (T)
#77 Isaiah Battle (T)
#71 Garett Reynolds (T/G)
#68 Jamon Brown (G)
#64 Andrew Donnal (T)
#75 Mike Person (T)
#60 Eric Kush (C)

Les 5 premiers seront les titulaires probable, le reste c’est un peu à voir en fonction de ce qui se passera durant les matchs de présaison.

Defensive End (5)

#94 Robert Quinn
#95 William Hayes
#97 Eugene Sims
#93 Ethan Westbrooks
#98 Quinton Coples

Pas de grosse surprise. Seule différence, la départ de Long et l’arrivée de Coples.

Defensive Tackle (4)

#99 Aaron Donald
#90 Michael Brockers
#91 Dominique Easley
#92 Cam Thomas

La fameuse paire Donald-Brockers et on rajoute les expérimentés Easley et Thomas.

Linebackers (5)

#52 Alec Ogletree
#50 Akeem Ayers
#59 Josh Forrest
#26 Mark Barron
#54 Bryce Hager

Beaucoup de changement par rapport à l’année dernière. Ogletree Ayers en titulaire avec Barron en LB/S ainsi que les nouveaux Forrest et Hager.

Cornerbacks (5)

#22 Trumaine Johnson
#33 EJ Gaines
#21 Cody Sensabaugh
#20 Lamarcus Joyner
#47 Marcus Roberson

Encore du changement, Johnson Gaines et Joyner ont l’air d’être les titulaires, Sensabaugh et Roberson sont la pour épauler.

Safeties (4)

#25 T.J. McDonald
#24 Christian Bryant
#38 Cody Davis
#31 Maurice Alexander

Barron passe en LB et McLeod chez les Eagles, Davis et Bryant passent dans l’équipe.

Special Team (3)

#6 John Hekker (P)
#4 Greg Zuerlein (K)
#44 Jacob McQuaide (LS)

On change pas ce qui fonctionne.

Pas mal de changement par rapport à l’année dernière, des ajustements en défense et en attaque suite aux nombreux départs en FA. L’effectif a l’air un peu plus effrayant par rapport à l’année dernière, je crains une saison catastrophique sauf miracle nommé Gurley.

Retour sur la draft 2013

Print

Comme chaque année, je reviens sur la draft d’il y a 3 ans, c’est donc au tour de celle de l’année 2013 de passer sous la loupe. Deuxième draft de la paire Fisher-Snead, les Rams ont eu donc deux choix de premier tour suite à l’échange avec les Redskins.

Tampa-Bay-Buccaneers-v-St-Louis-Rams-x9X4lkrUBvIl

8ème choix : Tavon Austin, WR

A l’époque, les Rams avaient besoin d’un joueur capable d’exploser une défense, un joueur dangereux sur chaque action. Le staff a donc décidé de monter un échange pour aller chercher Tavon Austin au 8ème choix ! J’ai adoré ce choix tellement le joueur apparaissait exceptionnel en NCAA. Malheureusement, les différents coordinateurs offensifs n’ont jamais réussi à en faire une véritable arme ! Aucune saison à plus de 500 yards jusqu’à présent, il a même mieux été utilisé comme running back que comme receveur. C’est décevant compte tenu de l’attente et l’échange monté pour l’avoir, d’autant plus quand on sait que Hopkins a été choisi plus tard.

Note : D

30ème choix : Alec Ogletree, LB

Pour compenser l’échange pour récupérer Austin, les Rams montent un autre échange et descendent jusqu’à la 30ème place. Donc après avoir renforcé l’attaque, ils décident de renforcer la défense avec le très athlétique Alec Ogletree. Pas toujours au top, Alec Ogletree a réussi à travers les années à faire quelques coups d’éclats ! Il a provoqué énormément de fumble et a accumulé les tackles, dépassant même l’inévitable Laurinaitis. Il a malheureusement été blessé lors de la dernière saison et espérons qu’il soit rétabli car le staff va lui confier les rennes de la défense comme MLB suite au départ de Laurinaitis.

Note : B

71ème choix : TJ McDonald, S

Les Rams avaient besoin de renforcer les lignes arrières et ils l’ont fait avec l’un des S les plus athlétiques qui se présentait cette année. Il prit rapidement une place de titulaire mais ne pu participer qu’à 10 matchs. Sa deuxième saison fut complète et laissait présager des bonnes choses mais la saison dernière fut ternis par une nouvelle blessure. A l’aube de sa dernière année de contrat, il aborde la saison avec des problèmes avec la justice suite à une conduite sous influence. Il n’a toujours pas convaincu.

Note : C+

92ème choix : Stedman Bailey, WR

C’était sensé être le steal de la draft pour les Rams mais il s’est avéré être un pétard mouillé. Malgré un talent certain, il n’a jamais réussi à convaincre. Relégué à un poste de remplaçant, il a été suspendu lors de sa dernière saison pour utilisation de produit interdit. Durant sa suspension, il fut victime d’une attaque avec arme à feu. Blessé gravement à la tête, sa carrière de joueur NFL semble compromise. Il a été coupé par les Rams et est actuellement assistant dans le coaching staff de l’université de West Virginia.

Note : D

113ème choix : Barett Jones, OL

Beaucoup de promesses pour peu. On savait qu’il était un projet à construire, malheureusement, un projet qui ne donnera rien si ce n’est une coupe après deux saisons. Il a été signé par les Eagles lors de la saison dernière mais n’a pas encore disputé de match.

Note : F

149ème choix : Brandon McGee, CB

Encore un choix pour combler le besoin dans les lignes arrières mais celui ci se révèle inefficace. McGee ne fera pas long feu chez les Rams. Coupé au début de la deuxième saison pour faire de la place dans le roster, McGee est actuellement free agent, sa carrière NFL semble terminé…

Note : F

160ème choix : Zac Stacy, RB

On attendait pas grand chose de ce choix mais il se révéla très intéressant lors de son année rookie, il a failli atteindre les 1000 yards au sol. Malheureusement, cela s’arrêta lorsqu’il eu la concurrence d’un autre jeune RB, Tre Mason. Très frustré, il a eu du mal a rééditer ses performances. Il fut transféré à sa demande avant sa 3ème saison suite à l’arrivée de Todd Gurley. Il n’a jamais réussi à faire se place chez les Jets, aujourd’hui, il cherche une équipe.

Note : D

Conclusion

Pas terrible comme draft malgré deux premiers choix. 3 joueurs sur 7 sont encore dans l’équipe dont 1 seul a vraiment bien réussi. Austin aborde sa dernière saison de contrat avec l’espoir d’enfin devenir le danger offensif qu’il était en université, Ogletree avec la responsabilité de reprendre les rennes de l’attaque et McDonald avec l’espoir de se sortir des blessures et enfin prouver qu’il peut contribuer à la défense des Rams !

Courrier du lecteur

Il y a quelques jours, je vous ai demandé de me faire parvenir des questions par rapport à la draft ou autre. J’ai reçu quelques réponses mais je vais en répondre qu’à une (merci Arth44) étant donné qu’elle résume les autres.

Salut Yvan!

Comment vas tu? Alors finalement tu es toujours un Ram ou pas? émoticône smile

Je vais bien, merci. Disons que j’essaye de me concentrer un peu moins sur ce que font les Rams. Je zieute un peu ce que font les Saints, les Vikings ou les Raiders mais bon, je continue à regarder ce que font les Rams, dur de se détacher complètement.
Je serai moins actif sur le blog, je compte passer plus de temps sur Young Star Observatory. J’essayerai de faire quelques articles encore mais ce ne sera plus comme avant.

Bon j’aimerai avoir ton avis sur cette draft et comme je viens de lire ton article sur Goff c’est surtout ton avis sur les choix suivants que j’aurai souhaité avoir.

Les postes de TE et de WR devaient être renforcés. Je pense qu’en TE ils feront difficilement pire de Cook la saison dernière. En WR on va voir si Quick va franchir un cap et surtout si Bailey va revenir suite à son accident.

Petit passage en revue des choix, je ne vais pas être tendre. Alors Higbee, a première vue, c’est un choix intéressant. Beau bébé, très bon des mains, bon route runner, et assez puissant mais peu s’améliorer dans le blocking. Mon soucis avec ce choix, c’est que le gars a l’air d’être un imbécile au vu de ses problèmes avec la justice… D’ailleurs, je ne comprend pas le choix vu que ses démêlés avec la justice ne sont pas encore finies.
Un autre choix que je ne comprend pas est celui de Pharoh Cooper… Certes, le joueur est assez bon mais expliquez moi l’intérêt d’avoir une copie de Tavon Austin dans l’équipe quand déjà, le staff est incapable (ou presque) d’utiliser correctement Tavon Austin et surtout quand tu as besoin d’un receveur N°1, un peu plus complet.
Hemingway, encore un choix qui me laisse dubitatif mais bon c’est un 6ème tour… Alors ça a l’air d’être un très bon athlète au vu de ses résultats lors du combine mais j’ai visionné un peu et faudra pas compter sur lui pour bloquer la défense. Son route running est assez basique, il devra donc l’apprendre au haut niveau. Il est loin d’être complet, ce qui est normal pour un 6eme tour.
Enfin, la fameux Mike Thomas. Malheureusement, pas celui d’Ohio State mais de Southern Miss. Oui j’ai lu plein de belles choses sur lui mais il a énormément de défaut. Route running basique, il est intéressant pour des grosses actions mais faut pas lui demander d’attraper des ballons dans les 10 premiers yards. Pourquoi ? car il se sépare difficilement de ses défenseurs, qui plus est quand la défense joue en « press ». Si il a déjà du mal en press face à un niveau universitaire faible alors en NFL…no comment.

Vous allez dire que je suis vache mais je vais pas me faire berner chaque année…Les Rams essayent d’apporter des munitions à Goff avec des joueurs à développer sauf que dites moi quel receveur les Rams ont réussi à développer récemment ? (Bailey, Austin, Quick, Givens, etc, etc)…

Enfin pour répondre à la question sur Quick et Bailey, je ne crois plus en Quick, il avait donné de l’espoir il y a deux saisons mais depuis sa blessure, il a disparu des radars et je crains que ce soit sa dernière saison en NFL… Pour le cas Bailey, je suis un peu plus dans l’attente, je me demande ce que ça va donner mais de toute manière, jusqu’à présent, il n’avait pas fait grand chose…

J’oublie le linebacker, Josh Forrest, why not… Un linebacker un peu touche à tout. Il me rappelle Ray Ray Armstrong. Polyvalent mais spécialiste dans rien. Il se fait facilement bloquer, manque de force. Il pourra faire partie de l’équipe si il est bon en équipe spéciale.

Moi ce sont surtout les positions de S et CB qui m’intriguent. J’avais repéré quelques S très intéressants en 2nd/3rd round donc le trade pour Goff m’a déprimé. Je préférais un Wentz à développer pendant 1an avant de le lancer dans le grand bain, plutôt qu’un Goff starter en Week1, ça ressemble vraiment à un quitte ou double pour Fisher…

Sinon pour notre FA, Barron a un peu pris le jackpot non?

Wentz, il aurait fallu trader up également, Paxton Lynch aurait été intéressant à la 18ème position. C’est vrai que ça manque un peu de coffre au poste de S (McDonald, Cody Davis, M. Alexander, C. Bryant et Mark Barron) mais ça peut tenir la saison. Au poste de CB, c’est solide à mon avis (Johnson, Sensabaugh, EJ Gaines, Roberson (qui peut passer S), Joyner), bien sur, ils doivent tous finir la saison en bonne santé, ce qui est plus compliqué.

Alors pour le contrat de Barron, c’est vrai que ça peut paraitre choquant pour un S mais il faut pas oublier qu’il est souvent utilisé comme LB et pour un linebacker, c’est le prix moyen. Les Rams avaient du blé à distribuer donc les joueurs en ont profité même si les Rams n’ont pas réussi à attirer de grand joueur comme tout le monde espérait après le déménagement à LA.

Voila, je pense avoir répondu à tout, si vous d’autres questions : saintlouisramsblog@gmail.com, @Ramsblogfr sur Twitter, « Le blog des Rams » sur facebook, @YvanSV5 pour mon compte personnel sur twitter.

Jared Goff, le nouvel espoir ou la dernière chance ?

Hier nuit, les Rams ont sélectionné le QB de California avec le premier choix de la draft 2016 après un trade (assez onéreux) avec les Tennessee Titans.

Jeff Fisher a (enfin) décidé de se choisir son propre franchise QB après des années espérer que Bradford soit au niveau de sa sélection ou que Foles fasse mieux que Sam.

Le tout pour le tout

Le tout pour le tout

Passons donc à l’analyse…

Tout d’abord, Jared Goff possède un physique quasi parfait pour le poste de QB (6’4 (1m93) pour 215 lbs (93kg) il pourrait prendre quelques kg quand même) même si des analystes ont mis en avant la petite taille de ses mains comme problématique. Jared Goff a passé 3 ans à la fac de California ou il a dominé un système tourné vers la passe. En position « shotgun », des tracés courts et des prises de décisions rapides, il devra s’adapter au système des Rams, bien plus lent et tourné vers le jeu au sol.

Ce qui frappe dans son jeu, c’est sa présence dans la poche, il est très réactif lorsque les défenseurs foncent sur lui, il sait prolonger l’action un peu à la manière d’un Drew Brees. Bien qu’il ai évolué dans un système ou il devait lancer assez vite, il ne se précipite pas dans ses décisions, il scanne les défenses assez rapidement. Il possède une précision assez honorable bien qu’il lui arrive de ne pas lancer dans le mouvement de son receveur (derrière le receveur, trop bas, trop haut, trop devant).  Il est également capable de faire de gros lancé mais ce que je préfère c’est ses passes « over the shoulder » ou par dessus l’épaule du défenseur !

Par contre, il lui arrive de faire un peu trop flotter son ballon lorsqu’il fait des lancés longs, ce qui est tout de même dangereux lorsqu’il aura face à lui les meilleurs DB du foot US… Enfin, il lui arrive de se mettre courir et même si il en est capable, il a souvent l’air d’une poule sous extas lorsqu’il prend ce genre de décision.

Jared Goff possède donc plein de qualités qui font de lui un QB capable de prendre les rennes d’une attaque dès la première semaine mais il y a pas mal de points qui doivent être travailler notamment la transition vers un système beaucoup moins tourné vers la passe. J’ai un peu peur pour lui vu que le staff des Rams a été incapable de développer (ou faire performer) des QB depuis l’ère Fisher (et même avant). D’autant plus que le supporting cast n’est pas franchement reluisant, une ligne offensive encore un peu poreuse, pas de véritable receveur n°1, plus de TE. Heureusement, il aura pour aide Todd Gurley si celui ci a le niveau de son année rookie.

Le front office tente un pari risquer en le sélectionnant après avoir donné un choix de premier tour, deux choix de deuxième tour, un choix de troisième tour la draft 2016 et un choix de premier et troisième tour de la draft 2017. Rappelons nous ce qu’avait la dilapidation des choix des Redskins… Un QB qui n’a pas été à la hauteur et l’impossibilité de pouvoir renforcer/construire une équipe sur plusieurs années. D’autant plus que Jared Goff n’est pas si exceptionnel que ça, un bon potentiel mais pas mal de chose à travailler. En regardant ses vidéos, il me faisait beaucoup penser à Blake Bortles.

Pourquoi je ne sais pas si je suis encore un Rams ?

 

img-thing

Comme vous avez pu le constater depuis quelques temps, je ne suis plus très actif sur le blog voir plus du tout.

Fatigue, lassitude de voir les rams jouer comme des brêles, projets personnel, etc, etc. J’aurais bien aimé avoir beaucoup plus d’aide (Merci pour ton aide Nimite) pour continuer le projet.

Aujourd’hui, vous le savez tous, la nouvelle saison a commencé (du moins au point de vu du calendrier) et les Rams ne sont plus des missouriens mais bien des californiens.
Même si j’ai toujours été favorable pour un déménagement vu le manque d’initiative des autorités de St.Louis et du Missouri pour garder les Rams. Enfin, je dis ça mais on sait tous que les Rams auraient fini par déménager à LA. Kroenke en avait simplement rien à foutre de la ville et voulait que la valeur de sa franchise décuple et exploite le second plus gros marché des USA.

Il faut savoir qu’à la base, j’ai découvert la NFL grâce aux Saints ! Lors de la saison ou ils sont champions, ils avaient failli perdre contre les Rams alors que les Rams étaient bon dernier de la ligue. J’ai donc commencé à suivre les Rams car je n’aimais pas la hype qu’avait les Saints suite à leur victoire ! Une petite franchise avec un projet de reconstruction et un first overall pick (qui s’est avéré raté). Bref, j’étais content de voir évoluer cette petite franchise même si 6ans après, les Rams ne sont pas aussi flamboyant que je l’espérais  ! Merci Fisher et ses équipes incapable de faire 50% de victoire.

Aujourd’hui, les Rams sont donc à LA et tout d’un coup, une certaine hype s’est installé autour de la franchise. Je ne sais pas si elle durera encore longtemps vu que le staff est resté présent et je doute qu’avec Fisher, les Rams puissent atteindre les PO. D’autant plus que les Rams n’ont pas réussi le changement (nouveau logo qui est le même que l’ancien, etc, etc) Bref, les Rams ne sont plus la petite franchise que j’ai connu et c’est pourquoi, je ne sais pas si j’ai encore envie de suivre les Rams.

Non, je n’ai pas encore envie de suivre une franchise qui s’est foutu de la gueule de sa fan base à St.Louis, une franchise gérer par Kroenke, une franchise qui sportivement n’a pas de projet viable, une franchise dont j’ai eu extrêmement du mal à regarder les matchs cette saison tellement le jeu proposé était pauvre. Bien entendu, il y a des joueurs que j’adore (Quinn, Donald, Gurley, etc, etc) mais j’ai l’impression que l’esprit n’est plus le même.

Voila, aujourd’hui, je ne sais plus qui je suis😉 Qui vais je supporter ? Suivre les Rams ? Revenir à mes premiers amours, les Saints ? ou m’intéresser aux franchises que j’ai toujours apprécié (Chiefs, Steelers, Jets, Vikings (vu que j’adore Teddy), Lions) ???? Je suis devenu orphelin de ma petite franchise dont personne s’intéressait.

 

 

Preview week 9 : on enchaîne ?

Preview : Game 8

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams @ Minnesota Vikings MinnesotaVikings_HLQ0100a_2013_SCC_SRGB

Aprés 2 matchs contre des adversaires inférieurs sur le papier et 2 victoires, le match cette semaine s’annonce comme un affrontement très équilibré contre les Vikings.
Les Vikings sont une équipe très similaire aux Rams en terme de statistiques et de style de jeu :

2 grands runnings backs et un jeu de courses ultra performant, les Vicks et les Rams ayant respectivement la 5eme et 3eme attaque à la course. Peterson vs Gurley sera le match dans le match et déterminera surement une grande part du résultat. (Mon avis : équilibré)

Afficher l'image d'origine

2 jeux de passe médiocre avec une ligne offensive friable (30eme pour les Vicks et 32eme attaque à la passe pour les Rams). 2 joueurs sortent du lot avec coté Rams Tavon Austin, certes dans un rôle un peu différent à base de courses et de screen pass, mais réalisant pour l’instant une excellente saison et le rookie Stefon Diggs dans un rôle plus traditionnel . (Mon avis : avantage Vickings)

2 defenses assez proches au niveau des yards concédés mais des Rams provoquant plus de turnovers. (Mon avis : avantage Rams)

Un match donc très équilibre qui, si on s’avance un peu, pourrait être très important pour une wild card. Espérons que nos receveurs arrêtent de relâcher les passes, que Foles hausse son niveau de jeu et que le trio Gurley, Austin, Defense continue de faire le spectacle.

Review week 7 : Gurley et les autres

Review : Game 6

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams vs Cleveland Browns Browns helmet

Manque de temps, je ne sais pas vous faire le résumé cette semaine (je n’ai toujours pas vu le match) donc je vous laisse commenter le match🙂

Preview week 7 : Retour à St.Louis

Preview : Game 6

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams vs Cleveland Browns Browns helmet

 

 

Retour aux affaires à priori facile pour les Rams mais on en est loin de la. Comme d’habitude depuis le début de saison, tout dépendra de ce que fera l’attaque face à la défense des Browns.

Ce sera un match plus équilibré qu’on peut le penser. Les Browns possèdent une très bonne ligne offensive et le duel face à la ligne défensive sera intéressant d’autant que Chris Long devrait être plus que probablement absent. Pour le reste, l’attaque des Browns est plutot moyenne et dépend de la forme du jour de McCown.

De l’autre coté du terrain, les Browns sont assez moyen. Assez correct en couverture, ils ont été horrible en ce début de saison lorsqu’il s’agit de défendre contre la course et ça tombe bien c’est la seule chose qui fonctionne à peu près chez les Rams. Un petit combo Gurley-Mason ça peut rapporter 300 yards ?  Je prend les paris !

En conclusion, les Rams, pour gagner, devront remporter le duel face à la ligne offensive des Browns mais surtout ils devront profiter de la faiblesse des Browns à défendre la course.

 

Review week 5 : Tout faire pour perdre

Review : Game 5

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams 10-24 Green Bay Packers Image002

Finalement ce match aura été un match plus défensif que je ne le pensais. Les deux équipes se sont neutralisé défensivement et c’est l’attaque la plus talentueuse qui a réussi à ramener le plus de point qui a donné la victoire à son équipe.

Mis à part quelques erreurs ici et la, la défense a été très très bonne. J’ai vraiment senti que les Rams étaient une défense du top 5. 4th down, turnovers, run stop. La défense a étouffé l’attaque des Packers ! Rodgers a quand même réussi à trouver quelques erreurs et en profité.

Par contre, l’attaque a été catastrophique ! Le pass blocking a été horrible, Foles était constamment sous pression  (il y avait même des actions ou les défenseurs arrivaient sans opposition sur Foles.  Sous cette pression, Foles a accumulé les erreurs 3 de ses 4 interceptions sont pour sa pomme mais il faut également avouer que les receveurs étaient à la peine également. Cela fait quelque temps que je n’avais plus ressenti ce manque de receveur n°1. Quick & Britt sont loin de faire le compte, Austin est la pour les big play et Bailey pour aider de temps à autre. Enfin, le run blocking n’a pas été extraordinaire durant la grande majorité du match.

Sans oublié le coaching staff  ! Fisher est une plaie ! Comment est ce que l’équipe varie tellement entre un match de division et un match hors division ? Pourquoi ne pas tenter une 4&7 à 3:00 de la fin alors que l’équipe à 14 points de retard ? Rodgers a mangé le temps jusqu’à 1:03 et à ce moment là, il était quasi improbable de revenir dans le match.

Encore une défaite et on sent déjà la saison à 7-8…

 

Preview week 5 : Massacre dans le grand nord

Preview : Game 5

St._Louis_Rams_helmet_rightface Saint Louis Rams @ Green Bay Packers Image002

 

Ceci n’est pas un match de division donc le match risque d’être moins intense que le dernier match.

Les Rams ont quand même réussi à faire des beaux matchs face à de grande équipe l’année dernière, pourquoi pas cette année ?  Sauf que ce weekend, ils se rendent à Green Bay affronter les inévitables Packers.

Comme d’habitude, Rodgers est stratosphérique ! Bien aidé par le revenant James Jones et l’inévitable Cobb, Rodgers est bien parti pour réediter son titre de MVP, voir aller au bout. Sa ligne offensive est retrouvée, bien qu’il en ai pas réellement besoin… c’est plutot Lacy qui profite de la ligne pour surprendre les défenses qui s’attendent à un exploit de Rodgers.
Jenkins devra faire attention à ne pas se faire par avoir par Rodgers comme ces dernières années… Le QB de Green Bay prend un malin plaisir à mettre en évidence les erreurs adverses.

Défensivement, le front seven reste très fort en pass rush comme en run blocking. Si il y a un point faible, il se trouve dans certains linebacker au moment de défendre le run. Ce sera peut être la chance de Gurley de faire un nouveau match spectaculaire. Par contre Foles, devra faire attention à la couverture des Packers qui est assez bonne et capable de provoquer des turnovers.

Encore un article négatif mais j’espère que l’équipe me contredira.